Architecte, un métier aux mille facettes

L’architecte intervient à toutes les phases de la construction d’un immeuble, d’une maison, de locaux professionnels, d’un bâtiment public ou encore, d’un terrain multisports ! Leurs projets peuvent s’avérer très différents les uns des autres, selon les agences dans lesquelles ils travaillent. En tout cas, ils sont présents à toutes les étapes, depuis les études de faisabilité jusqu’à la livraison du chantier.

Les maîtres d’œuvre de tout type de chantier

Un architecte est le maître d’œuvre de tout type de chantier : réaménagement de bureaux, réhabilitation d’une maison, réalisation d’un immeuble, de bâtiments sportifs comme la construction d’un court de tennis couvert par exemple, etc.
Les architectes peuvent travailler en libéral, en agence, au sein d’un bureau d’études ou encore, au sein des services techniques des collectivités territoriales.

Un métier créatif à la base

Le métier d’architecte est créatif au départ. Après la réalisation d’études de faisabilité sur un certain terrain, il doit en phase de conception, imaginer des espaces et les dessiner. Ceci, en fonction des contraintes et besoins. Il y a énormément de paramètres techniques comme le choix des matériaux à prendre en compte, mais aussi des contraintes budgétaires et réglementaires, en termes de sécurité par exemple, ainsi que des délais de livraison. Un bâtiment ne peut voir le jour qu’en fonction de tous ces éléments avec lesquels l’architecte doit composer. Il réalise ensuite, un document détaillant l’intervention de chaque corps de métier sur le projet, qu’il coordonnera jusqu’à la réception des travaux.

5 ans après le bac

Le diplôme d’état d’architecte (DEA) est délivré 5 ans après le bac. Il faut ajouter 1 an supplémentaire pour pouvoir exercer en son propre nom. Il existe ensuite des spécialisations accessibles à bac + 7 : architecture et projet urbain, architecture et patrimoine, architecture et risques majeurs, etc.
L’accès aux écoles d’architecture se fait sur concours après le bac.